Un projet de construction demande du temps, de l’argent, des compétences et est source de stress ! Il faut tout d’abord avoir une idée du type de maison que l’on souhaite faire bâtir, et ce n’est pas chose facile.

  • Le budget correspond-il à ses attentes ou exigences ?
  • Quels sont les besoins de mon foyer ? Trop grand ou trop petit ?
  • Le terrain est-il constructible ?

Nous vous aidons à y voir plus clair avec quelques points clés sur votre projet de construction immobilière.

1 – Vérifier si le terrain est constructible

Avant de passer à l’achat du terrain, il faut consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme) pour vérifier si le terrain est constructible.  Si le terrain l’est, il faut également s’assurer que votre projet colle avec les règles d’urbanisme. Il se peut que ce dernier vous impose une construction avec une surface au sol réduite, une construction de plain pied, une hauteur à ne pas dépasser.

Histoire d’être serein pour la suite et ne pas avoir à revoir son projet en cours, il vaut mieux prendre les devants afin de connaître les règles précises qui sont applicables au terrain.

L’étape est-elle validée ? Ok ! Il faut ensuite se renseigner sur la nature du sol de son terrain. Si il est constitué de couches friables, les délais pourraient être rallongés car le sol nécessitera davantage de préparation. Votre budget devra être revu à la hausse également car il faudra créer des fondations plus importantes.

2 – Comment choisir un bon constructeur de maison individuelle ?

Il existe une multitude de constructeurs de maison individuelle. Et pour en trouver un, la tâche ne sera pas compliquée. Salons sur l’habitat, recherches sur internet, bouche à oreille, vous trouverez une multitude de constructeur de maison individuelle de Trouver un constructeur de maison individuelle ne sera pas compliqué. Pour pouvoir faire son choix, il faut sélectionner un professionnel spécialisé dans le type de maison dont vous êtes intéressé. Maison à ossature bois, en kit, à énergie positive ? La spécialisation du professionnel est un gage de qualité : que ce soit sur les délais ou les finitions, vous n’aurez généralement pas de mauvaises surprises à la fin. 

Pour être davantage rassuré, n’hésitez pas à collecter les avis des précédents clients, d’aller sur les forums en ligne relatifs à la construction, c’est là où vous trouverez des témoignages constructifs de clients !

3 – Quel budget pour la construction d’une maison ?

Connaissez-vous le montant nécessaire pour réaliser la construction de la maison de ses rêves ? Pour vous aider à y voir plus clair, voici les principales dépenses dans le prix d’une construction :

  • Le prix d’acquisition du terrain. Il faut en général, compter un tiers du coût total de son projet,
  • Le coût de la main d’œuvre,
  • Le type de construction envisagé (étage, type de charpente, annexes, etc),
  • Les matériaux de construction choisis (container, bois, béton, brique…). La maison en parpaing reste la solution la moins chère, suivie ensuite par la maison en briques, puis par la maison à ossature bois.
  • Le type de livraison (hors eau et hors air, clé en main ?). 
  • La région et l’accessibilité du terrain. Un terrain sur lequel il sera compliqué de stocker du matériel et d’y travailler, sera répercuté dans le prix de la construction.

Pour information, le prix d’une maison traditionnelle est d’environ 1500 € / m². Pour autant, il s’agit là d’estimations. N’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels de l’immobilier ou du bâtiment pour avancer sereinement dans votre projet. Cela passe par la réalisation d’un chiffrage des travaux par exemple et d’une comparaison, car tous les matériaux et prestations ne se valent pas !

Un commentaire pour “Projet de construction : les points clés”

L'espace commentaire est fermé.