Comment mettre de la fausse pelouse sur de la terre ?

Tondre et entretenir une vraie pelouse peut devenir très fatigant au fil du temps. Pourtant, nombreux sont ceux qui souhaitent posséder un jardin vert à la surface impeccable et toujours bien taillé tout le long de l’année. Avoir recours à l’installation d’une pelouse artificielle, du gazon synthétique, permet de répondre aux besoins de chacun, et ce quelles que soient les exigences du sol et de la surface en prenant plusieurs précautions que nous détaillerons ici. Sans gros travaux et peu d’entretien, elle est très appréciée et offre plusieurs autres avantages en plus de décorer l’extérieur, comme d’être posée sur le sol d’un balcon et d’une terrasse. Regardons comment poser et conserver son gazon synthétique durant des années quelque soit la surface de terrain.

Pourquoi installer de la fausse pelouse sur la terre ?

L’installation d’une pelouse synthétique représente de multiples avantages. Si dans un premier temps l’installation d’un gazon synthétique demande un investissement en temps, soyez sûr que sur la durée il vous offrira un réel gain de temps.  Vous ne perdrez plus des heures à tondre l’herbe du jardin, à l’arrosage et à enlever la mauvaise herbe. Contrairement au vrai gazon qui nécessite de l’entretien, de l’eau, l’ajout de terre mélangée à du sable, et autre scarification, vous n’aurez pas à perdre ce temps précieux sur un gazon artificiel. Vous n’aurez plus à arpenter votre terrain de long et en large sur toute la surface gourmande en engrais et en eau. 

Avec une bonne qualité de pelouse synthétique, vous jouirez en permanence d’un jardin avec une pelouse aux brins verdoyant sur toute la surface au sol. Votre jardin ne jaunira pas et résistera aux diverses maladies. Tous vos éléments de décoration extérieur seront ainsi mis en valeur. Se serait peut-être l’occasion de choisir une statue de jardin pour agrémenter ce tout nouveau jardin. De plus, un gazon artificiel supporte les intempéries comme le gel, la neige, la pluie… Elle peut supporter également les rayons de soleil. Les brins d’herbe ne risqueront pas ainsi de se détacher.

Une pelouse synthétique représente également l’avantage d’être facile à nettoyer. Elle se nettoie simplement avec de l’eau, du savon et un balai-brosse. Mais vous pouvez aussi utiliser un tuyau d’arrosage pour la nettoyer. Grâce à une pelouse artificielle, vous passerez plus de temps à profiter pleinement de votre jardin qu’à son entretien. Elle offre une longue durée de vie avec une moyenne de 20 ans et s’avère être une bonne alternative pour sublimer votre extérieur.

Quel gazon artificiel choisir ? 

Le gazon synthétique à l’avantage de pouvoir être posé sur différent type de sol, terre, sable, comme sur une surface de grande ou petite taille. A cet effet, le gazon artificiel est proposé principalement sous deux formats : 

  • le gazon artificiel sous la forme de rouleau : particulièrement adapté pour de grande surface de jardin
  • le gazon artificiel proposé en dalles : correspondant davantage au sol d’un balcon ou encore d’une terrasse.

Au-delà de choisir un gazon synthétique au rapport qualité prix que chacun définira en fonction de ses besoins et exigences, il est important de vérifier en premier lieu que le produit bénéficie d’une certification AFAQ ISO 14001. Veillez également à ce que le fabricant propose une garantie de 10 ans.

Ensuite, il est important de déterminer l’usage que vous aurez sur le sol nouvellement aménagé de gazon synthétique. Sera t’il soumis à du passage intensif, modéré ou plutôt rare. C’est ce qui va vous orienter d’abord sur la hauteur des brins à choisir qui sera la plus adaptée, puis sur la matière de la base sur laquelle les brins sont posés, principalement en latex ou polyuréthane. La résistance et la solidité des brins d’herbe vont dépendre aussi de la matière des fibres qui les constituent. Retenez également qu’un gazon synthétique doit garantir une bonne évacuation de l’eau par un drainage mesurant en moyenne une trentaine de litres d’eau par minute et par mètre carré. 

En matière de caractéristiques technique, il faudra être vigilant sur 2 points principalement : 

  • la mesure Newton qui garantit la résistance des brins d’herbe à l’arrachement
  • la quantité de brins d’herbe au mètre carré qui est mesuré par la densité. Plus la densité est importante, plus le gazon synthétique est lourd, mieux c’est. Un compromis de bonne qualité se situe aux alentours des 3Kg au mètre carré.

Installer la pelouse synthétique

Comment poser du gazon synthétique sur de la terre ?

Pour réussir à poser du gazon synthétique sur de la terre certaines précautions doivent être prises. Il faut s’assurer que toute la surface du terrain qui va recevoir la pelouse synthétique soit parfaitement nivelée et bien plane. Naturellement, au préalable au travail d’égalisation il faudra veiller d’avoir parfaitement nettoyé le sol des herbes et cailloux présents sur le sol. Pensez également à comment vous allez pouvoir favoriser le drainage du futur gazon synthétique. L’astuce consiste à recouvrir le sol d’une couche de sable. A ce titre, il est recommandé de mettre une couche de sable argileux, ou encore du sable concassé. L’important est que le sol recouvert de sable soit bien meuble. 

Une fois ses préparatifs accomplis, une couche d’isolant en géotextile doit être mise en place pour éviter la pousse de mauvaises herbes. Le géotextile est disponible sous forme de rouleau. Il ne faut pas qu’une jonction de bandes de géotextile soit à fleur de la jonction de la bandes de géotextile suivante, mais veillez bien à ce que chaque jonction se superpose sur plusieurs centimètres.

Avant de passer à la pose du gazon synthétique, vérifier que le sable sous l’isolant est resté bien meuble. Il ne reste plus qu’à préparer les rouleaux d’herbes artificielle. 

  • Muni de votre 1er rouleau vous allez pouvoir commencer à le dérouler à partir d’un coin du terrain à recouvrir.
  • Équipé d’un cutter et des lames de cutter neuves, vous allez devoir couper les bandes de gazon pour couvrir parfaitement la zone de remplissage. Veillez à bien séparer les fibres des herbes pour vous garantir une coupe au cutter bien droite.
  • A ce stade, la solution de fixation par des clous de type assez long est recommandé durant la mise en place de chaque rouleau.
  • Mettre en place les autres rouleaux en gardant le même sens pour les fibres des herbes artificielle et couper les extrémités si nécessaire pour un remplissage parfait de zone à recouvrir.
  • Mettre les bandes de jonctions pré-collées entre chaque intersection en rattachant bien les deux lés de gazon. Les coller entre elles en pressant fort sur toute la bande ;
  • Attendre le lendemain et fixer la pelouse dans la terre avec des clous de type charpentier. Veillez à ce qu’ils soient bien disposés en bordure de gazon, environ tous les 35 cm.

Terminez vos travaux de pose de gazon artificiel par le lestage en épandant du sable de silice sur toute la surface recouverte de cette magnifique herbe synthétique. A l’aide d’un balais d’extérieur, brossez la pelouse pour faire remonter les fibres. En vous souhaitant de partager et de passer de jolis moments inoubliable.